DÉCANTE | LES QUEBECOIS

Nouveau rhum à l’ananas Rosemont

Plaisir contagieux de la Distillerie de Montréal

Le nouveau rhum à l’ananas Rosemont est comme un plaisir contagieux, difficile à garder pour soi! Nous avons été invités à le découvrir lors d’une merveilleuse soirée de lancement et, depuis, il est sur toutes les lèvres! Fait en petite production, nous aimerions bien que cette gourmandise reste un secret bien gardé, mais avec son côté festif et son goût équilibré, il fait déjà sensation!

 

Nouvelle création de la Distillerie de Montréal, dans la lignée Rosemont, le rhum aromatisé à l’ananas séduit d’abord par les parfums exotiques du fruit, effluves délicieuses qui s’offrent dans un alliage parfait avec les notes caramélisées typiques au rhum. Puis, en bouche, sa saveur bien balancée entre la douceur sucrée et la fraîcheur de l’ananas est absolument charmante!

 

En plus de son goût d’ananas accrocheur, invitant à faire la rumba toute la nuit, il se voit bonifié d’un équilibre et d’une complexité le prédisposant joliment aux cocktails sophistiqués. Il faut dire que cette création québécoise enivrante est obtenue par la macération de chaire et de peau de véritables ananas! À cette concoction naturelle, s’ajoute de la matricaire odorante, une plante indigène d’ici qui sent littéralement l’ananas! Il faut aussi préciser que la base de rhum de mélasse vieilli (barriques neuves de chêne français), est également élaborée ici, un produit 100% fermenté, distillé, élevé et embouteillé à la distillerie du quartier Rosemont, à Montréal.

 

«  On a utilisé 250 ananas pour créer le premier lot et, en toute franchise, je suis un grand fan d’ananas. Quand je commence, je suis incapable de m’arrêter! »  - précise, en riant, Lilian Wolfelsberger, bouilleur de cru de la Distillerie de Montréal. 

 

Lilian dévoile que la recette de ce rhum à l’ananas serait tirée d’un vieux livre datant de 1857. En fait, c’est pour conserver les fruits sur de très longues distances, qu’on a commencé, sur les bateaux, à les faire macérer dans l’alcool. À cet assemblage d’autrefois, il a ajouté un soupçon de caramel maison, ainsi que la fameuse matricaire, plante partageant quelques molécules avec l’ananas, qui donne au produit final une pointe herbacée « complètement capotée, entre l’ananas et la camomille » vraiment plaisante pour le palais!

 

Voici une recette de cocktail qu’il nous a été possible de déguster lors de la soirée de lancement, élaborée par Marc-Antoine Raymond pour la Distillerie de Montréal.

 

Escape Mule

 

Dans un shaker, verser:

  • 2 oz de rhum à l’ananas

  • 3/4 oz de crème de coconut

  • 1 oz de jus de lime

 

Remuer

Filtrer en versant dans un verre rempli de glaçons

Allonger à la bière de gingembre 

 

40 % ALC. / VOL

750 ml  |  39,75 $

Code SAQ: 14810602

PUBLIÉ LE 13 NOVEMBRE 2021

#magazinesaison

  • Grey Instagram Icon
  • Grey Facebook Icon

© 2018 - 2021 SAISON par AMÉLIE LAPOINTE . Tous droits réservés .